Bon voyage!  Voyager avec ses animaux et gérer le stress

Lorsque vous possédez un animal, vous n’imaginerez jamais le laisser si vous deviez déménager à l’étranger.  Cependant vous ne souhaiteriez non plus causer un quelconque stress à votre tendre compagnon à quatre pattes !

Il y a différents facteurs de stress lorsque vous voyagez avec votre animal.

Propriétaire stressé = animal stressé

Posez-vous la question : qui est actuellement le plus stressé ? Mon animal ou moi ?

Les animaux sentent lorsque quelque chose ne va pas et lorsque vous êtes anxieux, ils le deviennent aussi.  Tout comme les humains, leur stress peut s’extérioriser de différentes façons. Certains animaux deviennent difficiles ou agressifs, d’autres refusent de s’alimenter ou d’autres peuvent développer une réaction dermatite.

Sachez que les sédatifs et tranquillisants sont interdits pour tout animal voyageant au départ de la France.  Non seulement un animal tranquillisé ou endormi sera sujet à l’angoisse de ne pas être en pleine possession de ses capacités de mouvements habituels. Dans ce genre de cas votre compagnon peut ressentir le besoin insensé de se défendre et ainsi devenir agressif. Mais encore, les sédatifs et tranquillisants peuvent atteindre à la bonne santé de votre animal lorsqu’ils sont exposés à une augmentation de la pression atmosphérique durant un vol.  Donc oubliez dès à présent cette solution !

Aussi dur cela paraisse-t-il de faire, le meilleur moyen est de prévenir votre propre stress afin de ne pas le transmettre à votre animal.  Dans certains cas de figure le mieux est de laisser votre animal à un transporteur d’animaux vivants professionnel avant votre départ.  Certains propriétaires prennent cette décision avant même de commencer leur déménagement.

Animal stressé en raison d’un manque de préparation (cage de transport/alimentation/toilette)

Il ne s’agit pas toujours de la faute des propriétaires. L’animal ressentir une angoisse lorsque le départ est imminent.

Voici quelques conseils sur comment préparer votre animal au mieux possible pour son voyage en avion.

Se retrouver confiné dans une cage de transport peut être une source de stress pour les animaux ne l’ayant jamais été.  Commencez par acheter la cage de transport à l’avance et montez-la, sans la porte, dans un coin de votre maison avec le coussin habituel de votre animal à l’intérieur.  Celui-ci s’habituera petit à petit à aller à l’intérieur et la considéra comme son nouveau lieu de repos et de tranquillité.  Certains animaux adorent leur cage de transport s’ils y ont été habitués très tôt.

Il est préférable que votre animal ne voyage pas le ventre plein.  S’il s’agit d’un vol tard le soir, nourrissez le un peu moins que d’habitude et tôt le matin, pour qu’il ait le temps de digérer et faire ses besoins avant le vol.

Faire ses besoins en plein vol est un facteur de stress particulier pour les animaux de compagnie que nous avons éduqués à faire leur besoin dehors.  Certains animaux deviennent stressés s’ils ont besoin de faire leur besoins et n’ont d’autre choix que le faire dans leur cage de transport.  C’est pourquoi nous vous conseillons d’emmener votre animal faire une bonne balade avant le départ, cela permettra à votre animal avant d’être mis dans sa cage de transport et aussi le permettra de faire ses besoins.  Lors de vols de longue durée, il se peut que votre animal ait tout de même envie de faire ses besoins malgré une promenade avant le départ.  Dans ce cas, la meilleure solution serait de fournir un tapis ultra-absorbant et antidérapant dans le fond de sa cage de transport afin que votre animal de compagnie reste au propre et au sec durant le reste de son voyage !

Enfin, lorsqu’il est l’heure de déposer votre animal pour son vol, la meilleure façon d’agir est de faire comme si vous partiez faire quelques courses pour 5 minutes et de lui dire « à plus tard ! ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Current day month ye@r *