Goldenway : Transport International d’animaux vivants

Goldenway est votre premier choix pour le transport d’animaux vivants et le déménagement d’animaux de compagnie de par le monde.

« J’ai trouvé Goldenway un excellent partenaire dans la relocalisation de nos employés, assurant aux animaux de compagnie, la même qualité de soins et d’attention que celle de nos employés transférés vers un autre pays. » J. S. – ABCD Inc.

Un transporteur animalier agréé

Goldenway est un transporteur d’animaux vivants qui possède l’agrément officiel de tous ses services par le Département des Services Vétérinaires. Afin de mieux servir nos clients, nous sommes aussi importateurs / exportateurs ayant un bureau situé sur l’aéroport Roissy, Paris Charles de Gaulle et ayant des agents agréés par le ministère à Toulouse, Nice, Marseille, Lyon et Bordeaux.

Si vous souhaitez transporter votre précieux compagnon vers un autre pays, si vous organisez une relocalisation professionnelle qui inclut un ou plusieurs animaux de compagnie, ou encore si vous avez besoin d’une équipe professionnelle pour un transport d’animaux vivants contactez l’équipe de Goldenway pour un service fiable, professionnel et de qualité, et où le bien être de vos animaux est notre préoccupation principale.


L’Autorité de la concurrence a sanctionné la société Goldenway International Pet (ci-après « GIP ») pour avoir abusé de la position dominante qu’elle détient sur le marché national des services de garde et d’organisation des contrôles sanitaires d’animaux de compagnie à destination de la Polynésie française, en violation des articles 102 du TFUE L. 420-1 du code de commerce. L’infraction sanctionnée a consisté à lier ces prestations avec celles du transport routier deces animaux entre la station de quarantaine du Grais et l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle et celles de l’organisation du transport par fret aérien desdits animaux entre les aéroports de Roissy-Charles de Gaulle et de Papeete. GIP a renoncé à contester le grief. Elle a ainsi bénéficié de la procédure de transaction. Dans ce cadre,l’Autorité a prononcé, à l’encontre de GIP une sanction pécuniaire d’un montant de 65 000 euros.